... Patrice Josserand

samedi 15 septembre 2018

Journées Européennes du Patrimoine

Exposition « Visions d’artistes, la photographie pictorialiste 1890 – 1960 »
Chapitre majeur de l’histoire de la photographie, le pictorialisme est un courant esthétique international né vers 1890 dont l’objectif était de faire admettre les potentialités créatives de l’image photographique en produisant des épreuves possédant des qualités d’art. Fruit de recherches et de découvertes récentes, l’exposition Visions d’Artistes – la première consacrée au pictorialisme depuis plus d’une décennie en France – propose au public une vision renouvelée et élargie de l’aventure pictorialiste à l’échelle européenne.
Samedi  10h – 19h
Derniers jours de l’exposition  

Visite flash
Visions d’artistes, la photographie pictorialiste 1890-1960
durée : 20 à 30 mn
Samedi entre 15h et 18h30
 
La photographie « pigmentaire »
En lien avec l’exposition « Visions d’artistes, la photographie pictorialiste 1890 – 1900 », les professionnels du musée sortent des réserves des tirages contemporains réalisés au moyen de procédés « pigmentaires ».
Dans leur quête d’interprétation du réel et d’obtention de tirages d’art, les photographes pictorialistes utilisèrent nombre de procédés permettant d’obtenir une image, non plus photographique, mais composée de pigment(s). Ces techniques perdurent, et sont utilisées par certains photographes contemporains en France et en Europe.
Durée : 20 mn
Samedi entre 15h et 18h30

Démonstrations de chambre noire
Seul, en famille, ou entre amis, cette animation vous invite à découvrir le fonctionnement des appareils photographiques d’hier et d’aujourd’hui. Entrez à l’intérieur d’un appareil et vivez en direct la formation de l’image par la lumière et son enregistrement sur un support sensible à celle-ci.
Samedi entre 15h et 17h30

Exposition « Jean-Christian, Une excuse pour regarder »
« Un copain qui passe me dit d’aller montrer mes photos au courrier des lecteurs de Libé. Jean-Marie et Sophie qui me reçoivent veulent en publier. Je vais souvent les voir dans les sous-sols de la rue Cristiani... Jean-Marie publie une de mes photos – une vache avec deux pattes supplémentaires sur le dos – accompagnée de lettres de malades. La direction fait semblant de s’indigner du mauvais goût de l’association et arrête la page du courrier... ». Les premiers pas de Jean-Christian Bourcart à Libération donnent le ton d’une vision singulière du photojournalisme. Dans les années 1980, le reportage “moderne” appelle le dépassement de la fonction informative. Être au plus près des gens et des situations est le seul objectif du photographe qui, souvent, fait de son expérience personnelle le sujet même d’un projet documentaire visant l’ensemble de la société.
Samedi 10h – 19h
Derniers jours de l’exposition

... © Patrice Josserand

dimanche 16 septembre 2018

Journées Européennes du Patrimoine

Exposition « Visions d’artistes, la photographie pictorialiste 1890 – 1960 »  
Chapitre majeur de l’histoire de la photographie, le pictorialisme est un courant esthétique international né vers 1890 dont l’objectif était de faire admettre les potentialités créatives de l’image photographique en produisant des épreuves possédant des qualités d’art. Fruit de recherches et de découvertes récentes, l’exposition Visions d’Artistes – la première consacrée au pictorialisme depuis plus d’une décennie en France – propose au public une vision renouvelée et élargie de l’aventure pictorialiste à l’échelle européenne.
Dimanche 10h – 19h  
Dernier jour de l’exposition
 
 Visite flash  
 Visions d’artistes, la photographie pictorialiste 1890-1960
 durée : 20 à 30 mn
 Dimanche entre 15h et 18h30
 
 La photographie « pigmentaire »  
 En lien avec l’exposition « Visions d’artistes, la photographie pictorialiste 1890 – 1900 », les professionnels du musée sortent des réserves des tirages contemporains réalisés au moyen de procédés « pigmentaires ».
 Dans leur quête d’interprétation du réel et d’obtention de tirages d’art, les photographes pictorialistes utilisèrent nombre de procédés permettant d’obtenir une image, non plus photographique, mais composée de pigment(s). Ces techniques perdurent, et sont utilisées par certains photographes contemporains en France et en Europe.
Durée : 20 mn
Dimanche entre 15h et 18h30

Démonstrations de chambre noire  
Seul, en famille, ou entre amis, cette animation vous invite à découvrir le fonctionnement des appareils photographiques d’hier et d’aujourd’hui. Entrez à l’intérieur d’un appareil et vivez en direct la formation de l’image par la lumière et son Dimanche entre 15h et 17h30
 
Exposition « Jean-Christian, Une excuse pour regarder »  
« Un copain qui passe me dit d’aller montrer mes photos au courrier des lecteurs de Libé. Jean-Marie et Sophie qui me reçoivent veulent en publier. Je vais souvent les voir dans les sous-sols de la rue Cristiani... Jean-Marie publie une de mes photos – une vache avec deux pattes supplémentaires sur le dos – accompagnée de lettres de malades. La direction fait semblant de s’indigner du mauvais goût de l’association et arrête la page du courrier... ». Les premiers pas de Jean-Christian Bourcart à Libération donnent le ton d’une vision singulière du photojournalisme. Dans les années 1980, le reportage “moderne” appelle le dépassement de la fonction informative. Être au plus près des gens et des situations est le seul objectif du photographe qui, souvent, fait de son expérience personnelle le sujet même d’un projet documentaire visant l’ensemble de la société.
Dimanche 10h – 19h  
Dernier jour de l’exposition